Définition : Chaque collaborateur peut se définir par un niveau de connaissances (le savoir), un niveau de compétences (le savoir-faire acquis par l’expérience) et un niveau de qualités (le savoir-être). Dans la gestion des compétences, le manager mise sur les points positifs et renforce les points d’amélioration. 


Comment agir sur la compétence de mes collaborateurs ? 

    • Fixer des objectifs clairs et des consignes précises (voire formalisées). 
    • Les responsabiliser (leur faire trouver des solutions, monter le niveau d’exigence, etc.). 
    • Mettre à leur disposition les outils nécessaires d’auto-formation. 
    • Les former : formation interne (par le manager, le tutorat, l’entraide, les temps collectifs, l’ouverture sur les autres services, etc.) et externe.


Quelques indicateurs pour identifier la non-compétence d’un collaborateur : 

    • des difficultés à conduire une mission ;
    • des prises d’initiatives inappropriées ; 
    • des performances insuffisantes (lenteur) ; 
    • des difficultés à se corriger ; 
    • l’absence de conscience de ses limites ; 
    • l’absence ou l’insuffisance de compte rendu (difficulté à rendre compte de son activité, de ses limites, etc.) ; 
    • l’insatisfaction des clients (internes ou externes) ; 
    • le découragement (perte de motivation)…