Référence ouvrage : Accueillir le visiteur – Le langage pour dire « bonjour » et « bienvenue » : page xx


Les mimiques à éviter sont celles de l’ennui, du dégoût, de la tristesse voire de la colère. Votre client appréciera une mimique exprimant de la joie, voire de la surprise pour un client connu, en tout cas, évitez le clin d’œil !

Les gestes, les expressions à éviter ne sont pas là pour compliquer votre démarche ni aller à l’encontre de votre spontanéité et de votre personnalité, d’autant que les gestes timorés sont souvent interprétés comme un manque d’envie et d’assurance. Soyez accueillants avec votre gestuelle, elle complète votre apparence, votre regard et votre sourire. L’ensemble se mesure par la conviction que vous mettez à entrer en communication avec votre client. Pas de doute, tout aura été fait pour bien l’accueillir.

Rappelez-vous que certains gestes peuvent vous faire du tort ou aller à l’encontre de votre engagement. Ceci pour éviter d’être mal perçu, quand on sait combien l’accueil compte beaucoup pour la suite du processus de vente.

C’est parce que les gestes sont incontrôlables qu’ils nous dévoilent, nous et les autres. Alors pourquoi ne pas en profiter en sondant votre client avant que lui vous sonde ?